top of page

Musique - Manzanita par Shana Cleveland

La chanteuse, compositrice et guitariste Shana Cleveland, membre du groupe féminin La Luz, révèle un troisième album solo Manzanita, dédié à l’amour et à la nature sauvage.

En 2019, c’est devant la scène parisienne du POPUP Du Label que je prolongeais la magie vécue lors de ma découverte de l’album Night of the Worm Moon de Shana Cleveland. Aujourd'hui, en cette après-midi d'hiver, c'est au coeur des vieilles pierres bordelaises que rayonne la lumière californienne de Manzanita, petit bijou pop folk portant le nom d’un arbuste au feuillage persistant et aux propriétés médicinales.

Quand elle ne brandit pas sa guitare avec son groupe de surf rock La Luz, Shana Cleveland s’inspire de son environnement, la nature sauvage de la côte-ouest américaine, pour créer des mélodies aussi intimes que poétiques. Les albums solo ont cette particularité d’offrir aux artistes une nouvelle liberté artistique et un terrain propice à l’introspection. Avec ce troisième opus, Shana Cleveland nous prouve que plus les années passent, plus sa musique devient puissante. Portée par son imaginaire et son expérience personnelle, l’artiste excelle dans cette capacité à évoquer dans une atmosphère toujours paisible et immuable, l’alternance d’émotions sombres et lumineuses qui la traversent.


Difficile de choisir un morceau favori entre ces 14 balades au psychédélisme discret, rythmées par la profondeur d’une voix vaporeuse, la décontraction de la pedal steel guitar et la sonorité claire du glockenspiel. Envoûtant et beau, Manzanita est le genre de disque qui s'écoute en boucle, comme pour invoquer un éternel printemps.


Shana Cleveland est une musicienne, écrivaine et artiste visuelle basée à Los Angeles, en Californie, mieux connue en tant que guitariste et chanteur principal du groupe de surf rock La Luz.








Texte : Elise Beltramini

 


Plus d'infos sur Shana Cleveland


Comments


bottom of page